#Eurovision Belgique 2016: après Loïc, voici Laura!

Alternance oblige, c’est au tour de la VRT de produire la participation belge pour le Concours Eurovision de la Chanson 2016. Lors d’une sélection nationale organisée en janvier, le public flamand a désigné la jeune Laura Tesoro pour succéder à notre adulé Loïc Nottet. Deux points communs les lient : la danse et The Voice. Portrait…

laura_tesoro_eurosong_372

Lors du dernier Concours Eurovision de la Chanson, notre Loïc Nottet national décrocha la fantastique quatrième place avec son titre Rhythm Inside, co-écrit par B.J. Scott et entièrement mis en scène par l’interprète en personne.  Résultat: une performance ultra moderne réglée au quart de tour, une pirouette de toute grande classe et le désormais culte  « we gonna rapapap tonight » entonné en choeur de Madrid à Moscou…

Aujourd’hui, la chaîne de télévision publique flamande envoie la jeune chanteuse et danseuse Laura Tesoro pour défendre nos couleurs sur la plus grande scène télévision européenne, avec le titre « What’s the Pressure ».

Tout comme Loïc, Laura danse autant qu’elle chante. Et elle aussi décrocha la deuxième place à The Voice en 2014 (la version flamande « The Voice van Vlaanderen« ).  Et comme Loïc, elle a eu recours au coaching avisé de B.J. Scott. Mais son style musical est très différent.

C’est un style Motown/funk old-school, revisité en performance moderne et urbaine. C’est très 2016.

La jeune Laura est une artiste polyvalente. A 19 ans, elle chante, elle danse, elle joue la comédie et présente des émissions de télé. Cette belge aux racines italiennes est née sur scène. Déjà tout bébé, depuis son Maxi-Cosi, elle regardait ses parents répéter sur les plateaux de spectacles.

laura_tesoro_eurosong_989

Enfant de la balle

A 8 ans elle apparut dans la série policière flamande Witse (VRT één, 2004-2012). Trois ans plus tard, elle assura le rôle principal de la comédie musicale Annie. Elle interpréta ensuite un rôle dans la sérié télé flamande Familie.

Ultra sportive, Laura a été professeur de ski pour enfants en France pendant 3 ans. Et la danse fait partie de ses gênes. L’année dernière elle joua la rôle féminin principal  du spectacle dansé The Fabulous Sneakerboyz.

laura_tesoro_eurosong_864

Entre danse et chant

Mais comme elle le souligne: ‘Pour moi c’est avant tout le chant. C’est ce que j’aime le plus.’ Débordante d’énergie, elle aime les défis. Elle a déjà participé avec succès à plusieurs concours de chant, comme Ketnetpop et The Voice (la version flamande « The Voice Van Vlaanderen« ) en 2014 où elle décrocha la deuxième position. Elle fit partie de l’équipe du chanteur Koen Wauters, lui-même ancien participant de l’Eurovision, avec son groupe Clouseau en 1991 (Laura n’était pas encore née…). Et cette année, elle remporta haut la main le concours télévisé « Eurosong« , entendez la sélection nationale pour l’Eurovision 2016…

Laura a aussi été membre du jury du concours télévisé pour enfants Ketnet Musical (Ketnet, 2015) et présentatrice du show télévisé Big star, little star.

laura_tesoro_eurosong_648

Entre funk et soul

Laura aime la pop up-tempo avec une touche de funk de soul, et les artistes comme Bruno Mars, Michael Jackson, Beyoncé et Stevie Wonder. ‘J’aime chanter des chansons qui font que les gens se sentent bien’ souligne-t-elle. Sa chanson pour l’Eurovision ‘What’s the pressure’ est exactement le style qu’elle adore écouter et chanter. Le titre est catchy et funky, avec une dominante de cuivres. La chanson a été écrite par l’auteur-interprète Selah Sue et retravaillée en studio par Laura elle-même. Le producteur est le britannique Peter Gordeno, surtout connu en tant que membre du groupe Depeche Mode (claviers). 

Laura est une vraie fashionista. Pour sa tenue de scène elle a eu recours à un duo de jeunes fashion designers anversois, du label trendy « O’Rèn« , connu pour sa collection « Belgique Belchique ». Pour le maquillage, c’est la mère de Laura – pro du make-up de scène – qui s’en occupera dans les coulisses de Stockholm…

laura_tesoro_eurosong_119

Laura passera en toute dernière position lors de la deuxième demi-finale du Concours qui aura lieu le jeudi 12 mai. En fin de soirée on saura si la Belgique aura réussi à décrocher le ticket pour la grande finale du samedi 14 mai…

Laura voulait une chanson qui inspire la joie tout en portant un message. Celui de What’s the pressure : dans ce monde de dingue qui nous met tellement la pression, il faut arrêter de se prendre la tête et ne faire que ce qui nous rend heureux. Allez promis Laura, on va essayer. Et on compte sur toi pour convaincre l’Europe entière le 12 mai prochain!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s