Eurovision 2021: la Belgique présente un staging de toute grande classe.

Ce dimanche 9 mai à midi, Hooverphonic a livré sa première répétition live du titre « The Wrong Place » sur la scène de l’Eurovision 2021 à Rotterdam, devant les journalistes internationaux pour la plupart connectés à la salle de presse virtuelle, mesures sanitaires obligent. Vêtue d’une classieuse mini-robe noire sertie de petits cristaux et d’élégantes cuissardes, la chanteuse Geike Arnaert – qui avait quitté Hooverphonic en 2008 avant de revenir douze ans plus tard – est au centre du groupe, constitué aussi d’une (excellentissime) choriste et des trois musiciens de la formation, dont Alex Callier au clavier. A la fois sobres et d’un chic très contemporain, les tenues sont en parfaite phase avec l’ambiance nocturne et feutrée du tableau, sublimé par des close-up du visage de la chanteuse en arrière-plan…

copyright VRT

Un stylisme de haut vol

La tenue de Geike est une création du talentueux-issime styliste belge Tom Eerebout, qui conçoit par ailleurs la plupart des tenues de Lady Gaga et a participé au choix de sa robe à l’occasion de l’investiture de Joe Biden en janvier dernier…

Le styliste belge Tom Eerebout – Copyright Alexander D.Hiet
Lady Gaga à l’investiture de Joe Biden e 20 janvier 2021.
Copyright REUTERS/Brendan McDermid

Eeeh oui Messieurs-Dames, ça ne rigole pas…

Geike Arnaert portant une robe de Tom Eerebout – Copyright VRT

Alex Callier et le guitariste Raymond Geerts, quant à eux, portent chacun un costume noir de l’enseigne belge ‘Café Costume‘ et le chapeau de Raymond a été conçu par notre génial modiste national Elvis Pompilio.

Alex Callier – Copyright VRT
Raymond Geerts – Copyright VRT

La direction artistique de la performance est assurée par Ignace D’Haese et Hans Pannecoucke, qui collaborent avec Hooverphonic depuis de nombreuses années dans le cadre du staging de leurs concerts.

Copyright VRT
Copyright VRT

D’un esthétisme pur et intemporel, la scénographie du live de « The Wrong Place » pour l’Eurovision est une vraie réussite, qui tranche avec les tendances de ces dernières années au Concours, fort portées sur les chorégraphies explosives sous des pluies de paillettes et de feux d’artifice colorés. Outre une prestation live magistralement maîtrisée, cette direction artistique joliment ‘Belgian Touch’ contribuera sans nul doute à distinguer la Belgique de ses concurrents lors de la première demi-finale du mardi 18 mai. We are definitely in… the right place!

Passion, trépignation, Eurovision…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s