Eurovision 2015: le trio italien tacle « Il Divo »…

Ils sont trois et chantent façon opérette. Ils ne sont pas prêtres, mais ils sont jeunes et jolis. Et ont un avis bien tranché sur « Il Divo »… Passion, déclarations, Eurovision…

Il Volo- Conférence de presse à Vienne - 17-05-2015

Le trio italien compte parmi les grands favoris selon les bookmakers et vient de répéter le titre « Un grande amore » sur la scène du Concours Eurovision 2015 à Vienne. Siniore e Sinirori, voici « Il Volo » pour l’Italie!

Cette formation de trois chanteurs lyriques – un baryton et deux ténors – remporta haut la main la dernière édition du Festival  de San Remo. Ceci, entre autres, face aux « dinosaures » Raf, représentant de l’Italie avec Toto Cutugno en 1987, et Lara Fabian, candidate pour le Luxembourg en 1988…

En ce jour de premières répétitions des pays qualifiés automatiquement pour la grande finale, les chanteurs italiens ont dévoilé leur costumes de scène – d’élégants complets bleus sur chemises blanches à col mao – et l’imagerie visuelle qui accompagnera leur prestation live. Relativement statiques, les trois interprètes gravitent dans un univers  référant aux vestiges de l’Antiquité romaine.

Lors de la conférence de presse qui suivit leur répétition, ils ont fait montre d’une grande sympathie et surtout d’un étonnant franc-parler…

Il Volo - conférence de presse à Vienne - 17-05-2015

« Il Divo, ce ne sont pas des italiens »…

A propos du fait qu’ils sont régulièrement comparés aux groupe « Il Divo », ils n’y vont pas de main morte… « Il Divo, ce ne sont pas des italiens. Ils chantent en italien mais ce ne sont pas des italiens. Comment dire ça le plus positivement possible… En Italie, on ne sait pas faire les sushis. Seuls les japonais sont capables de les préparer…« . Et de compléter: « Ils sont plus classiques que nous. Notre musique, par exemple, inclut des guitares électriques. Nous sommes vraiment complètement différents…« . Voilà donc qui est on ne peut plus clair.

A propos de leur choix de la variété pop et non du pur opéra, la réponse est tout aussi limpide: « C’est trop tôt pour nous. Nous sommes encore trop jeunes pour chanter de l’opéra. Nous préférons vraiment interpréter des mélodies italiennes; notre but est de porter ce style jusque dans les ipods des adolescents à travers le monde« . Dont acte. Même si rien que pour nous ce matin, ils nous ont offert un petit classique de l’opéra, a capella…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s