Eurovision 2015: Loïc Nottet déchaine les passions sur le tapis rouge!

Mais… mais dites donc… qui arrive là sur ce fameux tapis rouge tant convoité ? Mmmm? Dites donc… Ne seraient-ils pas from Belgium, ces gens-là, Monsieur? Ladies and gentleman, please welcome here on the Eurovision red carpet, Loïc Nottet and the team of the belgium delegation!…

Fan allemand de Loïc Nottet

Vienne, dimanche 17 mai 2015, 18h00. Des milliers de personnes s’agglutinent vers la Wiener Rathausplatz. Le parc adjacent est parsemé de panneaux indiquant « 12 points ». Au fur et à mesure de l’avancée vers l’actuel « place to be » à Vienne, les couleurs de l’Eurovision se font plus nombreuses et intenses.

Nous arrivons au niveau du couloir de presse qui longe le traditionnel et ô combien couru tapis rouge. Et voilà que retentit l’instrumental de « Rise like a phoenix », en introduction de la cérémonie officielle d’ouverture du Concours Eurovision 2015.

Les festivités démarrent par le passage des quarante délégations sur le fameux « red carpet » de 135 mètres. De part et d’autres, des fans accrédités s’adonnent aux joies des selfies avec leurs stars préférées, et des centaines de journalistes internationaux, caméra à l’épaule et micro au poing, enchaînent les interviews. Les artistes, choristes, musiciens et chefs de délégations sont on ne peut plus apprêtés, rivalisant de paillettes, de costumes colorés et de robes délurées, en parfaite phase avec l’esprit Eurovision. A commencer par la glamoureuse entrée de Conchita Wurts, grande gagnante du concours en 2014.

Conchita Wurts @ESC opening ceremony

Et voilà qu’arrive une équipe royale, qui d’emblée se fait remarquer par la classe de ses tenues. Vêtu d’un très élégant costume noir et blanc à l’imprimé graphique et contemporain, Loïc Nottet s’avance sur le tapis rouge, main dans la main avec BJ Scott et entouré de l’ensemble de la délégation belge. Toutes l’équipe est en noir et blanc, et l’ensemble fait mouche. Katia Mahieu, Manager de Loïc au sein de Sony Music, souhaitait  refléter visuellement l’esprit de Rhythm Inside à travers le look de l’ensemble de la délégation belge. Le choix s’est porté sur une création du duo de designers belges « Les Hommes » pour Loïc, et les robes de ces dames sont des modèles de Tim Van Steenbergen. La classe…

Crédit photo: Elena Volotova for EBU

Crédit photo: Elena Volotova for EBU

La délégation s’arrête devant le mur spécialement dédié aux photos, pour une séance de prises de vues en groupe, duo et solo.

Crédit photo: Elena Volotova for EBU

Crédit photo: Elena Volotova for EBU

IMG_5668_EV

Crédit photo: Elena Volotova for EBU

Après cette effusion de crépitements photographiques, l’équipe s’avance à la suite de la délégation russe et Loïc ne cesse d’être sollicité par les médias présents tout le long de ce parcours très hollywoodien…

LoIc Nottet en interview

Loïc Nottet en interview

Entre deux interviews télé, nous lui avons vite demandé son ressenti en cette approche imminente de la demi-finale…

« Ben… ça na pas tellement changé depuis la dernière fois en fait… Je suis toujours aussi cool qu’avant, tout simplement parce que je me sens bien sur la scène!

Je me sens vraiment bien parce que Rhythm Inside, c’est mon monde à moi

« On arrive avec quelque chose qui me correspond vraiment, que ce soit au niveau de la chorégraphie, des écrans, des lumières ou des costumes. J’ai eu la chance de pouvoir tout superviser. Tout me correspond donc vraiment et c’est pour ça que je ne suis pas nerveux. Je me sens vraiment bien parce que c’est mon monde à moi« .

Derrière nous, des fans allemands entonnent un joyeux « Loïc, we want to rap-ap-ap with you tonight » tout en brandissant le drapeau belge. Chris a découvert Loïc Nottet grâce à l’Eurovision: « Je le soutiens parce qu’il fera la meilleure de toutes les prestations samedi prochain (ndla: ce jeune homme voit donc Loïc en finale et il a bien raison.). C’est un chanteur génial et un danseur brillant. Il propose la chanson la plus décalée du Concours, donc nous allons devoir nous réunir à Bruxelles en 2016… Je n’avais jamais entendu parler de lui avant l’Eurovision, mais j’espère vraiment qu’on l’entendra souvent après! Thank you Belgiuuuum!« …

Mais de rien, jeune homme… Passion, créons des ponts, Eurovision…

Un fan allemand de Loïc Nottet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s